Sécheresse et étiages : le bassin versant de la Moselle passé au niveau « crise »

05 - 09 - 2022
Après un printemps sec et un été caniculaire, l'ensemble du bassin versant de la Moselle, de l'amont jusqu'à l'aval (Meurthe-et-Moselle, Moselle et Vosges) est passé au niveau
« CRISE ».
Suivre la situation de suivi des étiages et du niveau des nappes phréatiques : https://www.grand-est.developpement-durable.gouv.fr/bulletin-de-suivi-d-etiage-grand-est-a16960.html

Les mesures de limitation ou de suspension des usages de l'eau, dont les travaux engagés par les structures compétentes en GEMAPI, proportionnées à l'intensité de la sécheresse, se prolongent et concernent l'ensemble des usagers de l'eau : collectivités, industriels, agriculteurs et particuliers. Elles visent à anticiper les situations de tension pour l'alimentation en eau potable, la biodiversité et les activités économiques.  
 
En Meurthe-et-Moselle et Moselle, le préfet a apporté des précisions concernant :
  • La définition précise des eaux de recyclage ;
  • L'ajout d'un article qui oblige les professionnels à informer par voie d'affichage les usagers qu'ils accueillent des limitations ou interdictions qui s'imposent à eux.
Le Syndicat, en lien avec les structures compétentes en GEMAPI, assure le suivi de la situation à l'échelle du bassin versant de la Moselle aval et partage ses éléments d'analyse avec les services de l'Etat.
 
Pour aller plus loin :
Connaître les conséquences de la sécheresse : https://www.eaufrance.fr/les-impacts-de-la-secheresse
Vous pouvez retrouver toutes les informations utiles pour adopter des gestes adaptés à la situation de crise sur le site du ministère de la transition écologique : https://www.ecologie.gouv.fr/secheresse-economiser-leau
Retour